SIC ALPS
Sic Alps est un groupe de garage/old-fi originaire de San Francisco. Initié en 2004 par un guitariste fragile à la voix défiante appelé Mike Donovan et un batteur de noise rock troglodytique nommé Adam Stonehouse, la formation édite sans délai « Pleasures and Treasures », un album de garage punk acide et sulfureux. Matt Hartman, un multi-instrumentaliste prodige remplace soudainement Stonehouse, qui préfère quitter le groupe et s'aventurer avec The Hospitals, une autre formation dangereusement hermétique. Au milieu des années 00s, la devise générale du rock est « publie ou péris ». Alors que la scène garage s'écroule littéralement sous une avalanche de 45-tours, cassettes et CD-R, grâce au buzz électrifié et maintenu par une poignée de blogs confidentiels, de labels méconnus par le grand public et de groupes privilégiant la quantité à la qualité, Sic Alps prend le risque de la prudence. Le duo produit deux albums et quelques maxis considérables avant de se transformer en trio lorsque Noel Von Harmonson, le maître des potards au sein de Comets On Fire rejoint le projet pour enregistrer « Napa Asylum », le dernier album en date sorti chez Drag City. Au-delà des éléments lo-fi, à coup sûr agréables aux braves chevaliers du garage pour qui la collecte de démos équivaut la poursuite du Graal, la musique de Sic Alps se distingue par la capacité à nourrir ses compositions de mélodies aguicheuses et inconfortables. Ce n'est pas un hasard si certains ont osé rapprocher la formation à des ténors comme Elliott Smith, Guided By Voices, Jandek ou Times New Viking. Même si l'accessibilité n'est pas la priorité de ces morceaux, chaque titre possède une accroche sous la forme d'une pastille surette, comme un paquet de chewing-gums non-consommés et périmés depuis des décennies : le goût est horriblement loin tandis que le sentiment est toujours là. Sur scène, le groupe révèle des sets féroces, lui permettant de partager l'affiche avec Magik Markers, The Oh Sees, Pavement ou encore Sonic Youth — la rentrée promet d'être agitée !