Extra Life

Extra Life est une formation intrigante de Brooklyn menée par Charlie Looker, ancien membre de Dirty Projectors, compositeur de musique classique diplômé de Wesleyan University et voix respectée de la scène expérimentale new-yorkaise. Élaborée à partir de lamentations religieuses, de neofolk sombre, de post-hardcore métallique et de math-rock progressif, sans jamais laisser de côté des accroches pop luxurieuses (on vous promet que c’est possible), la production hybride de ce groupe fait partie de ces œuvres musicales qui proposent une expérience singulière, échappant aisément à toute tentative de description littérale. Cependant, bien que l’exercice ne soit pas facile, on peut comparer l’écoute de Made Flesh, le second album du quintet publié par le label Loaf (The Chap, Omo, Seeland, Vowels), à une traversée dynamique de paysages à la fois anxieux, bizarres, dramatiques et menaçants, symbolisant la réunion alchimique entre l'insoutenable gravité du monde et l'insaisissable légèreté du divin. De temps à autres, certains penseront à Kayo Dot ou encore à Mars Volta, d'autres se souviendront de bons vieux disques des Melvins tout en rêvant de la radieuse Joanna Newsom. Des remix de J.G. Thirlwell (Fœutus) et Tyondai Braxton (Battles) sont en cours de préparation et sur scène, le groupe a dores et déjà partagé l’affiche avec Carla Bozulich, Dead Science, Excepter, My Bloody Valentine, Sonic Youth, SUNN O))) et Thrones à travers l’Europe et les États-Unis. La tournée française démarrera le 24 mai prochain à Grenoble — une date à ne pas rater!